13/05/2009

reprise de contact

Pas facile pour moi de ne pouvoir atteindre ce blog que d'un seul ordinateur, mais la nostalgie étant ce qu'elle est ,cet effort s'impose.

je suis ravie d'avoir des nouvelles de vous tous, partis ou encore en"voyage", des nouvelles aussi  de ceux qui restent "accros" au blogs, de ceux qui vivent heureux ailleurs.

Je me fais discrète, mais je ne me sens ni effacée, nigommée de vos visites.

Ma vie est un fleuve tranquille et je lui souhaite d'être le plus long possible, malgré quelques problèmes préoccupants de santé.

La forme y est toujours, et quand elle n'y est pas, je fais semblant...j'arrive même à me convaincre.

C'est incroyable combien je me sens attachée à ce blog, y compris dans le silence, combien je m'y sens chez moi, comme dans un refuge secret, un cocon de confiance,....à moins qu'il ne s'agisse que d'un désert à traverser, ourlé de solitude et d'interrogations

02:16 Écrit par Muffy dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Ah, je suis contente... ... te revoilà ! Je n'ai jamais su accéder à ton autre blog, l'adresse que tu m'avais communiquée ne fonctionnait pas...
C'est vrai qu'un blog est plus sympa lorsqu'il reste unique, même s'il est différent selon les périodes, je le vois plutôt comme un cheminement personnel, le reflet d'une partie de la vie d'une personne...
La cassure ou fermeture provoque la frustration, laisser ouvert, permettre d'y replonger ou de découvrir. On n'y passe pas tous les jours, mais de temps en temps, et c'est toujours un plaisir de découvrir une trace, un passage, un signe, un petit morceau de lien...
J'ai pris goût aux blogs avec EMI, et je ressens toujours la frustration de son silence, tout en comprennant sa démarche de vivre "sa vie privée", de sortir de tous ces avis venant de partout.
J'espère que tu vas au mieux et que tu resteras encore longtemps sur l'écran, même si tu n'y apparais que de temps en temps.
Le silence c'est aussi l'épanouissement, on ne va pas tous les jours répéter qu'on est heureux hein !
Je t'embrasse !

Écrit par : Marirose | 26/05/2009

en silence ou presque... venir se réfugier ici, comme au temps de la souffrance, comme au temps du chagrin... je repars pleine de tes mots... comme toujours... bisous Muffy

Écrit par : nanou | 19/09/2009

Les commentaires sont fermés.